20/12/2012

Les CYBERPHARMACIES bientôt autorisées


Alors que le mois dernier, une pharmacie de Caen ouvrait la voie à la vente de médicaments via un site Internet adossé à son officine, alors que la réflexion, par les autorités sanitaires françaises était en cours depuis déjà plusieurs années, la Ministre de la santé vient de présenter, au dernier Conseil des Ministres, une ordonnance qui encadre la vente de médicaments sur internet mais doit lutter, dans le même temps, contre la falsification de médicaments. Désormais, parmi les nouveaux enjeux du pharmacien, l’officine en ligne, un canal pratique pour le patient mais aussi un moyen, pour le pharmacien, de redresser la situation sur un marché officinal global en régression.

La situation française était paradoxale, combinant un vide juridique et une position à part en regard de nombreux  voisins européens ayant déjà autorisé, selon différents degrés (avec ou sans officine, OTC ou prescription) la vente de médicaments sur Internet. Une vente déjà autorisée d’ailleurs par un arrêt de...

Lire l'ensemble de l'article

Écrire un commentaire